INFO Banque : hausse des tarifs pour les clients inactifs..CLIQUER ICI

Par Gaëlle Latour en  2018, les banques sanctionneront leurs clients pas assez actifs. La plupart des établissements devraient davantage facturer les comptes bancaires dormants.

 

Votre compte bancaire oublié pourrait vous coûter cher

Si vous avez un compte dormant dans une banque où n’est pas domicilié votre compte courant, il est temps de le réactiver, voire de le déménager. En 2018, ce compte oublié pourrait vous coûter cher. Face à la concurrence des banques en ligne qui offrent des services toujours plus avantageux et peu coûteux, les banques traditionnelles ripostent.

Dans un article consacré au sujet, Les Échos révèlent que la plupart des établissements bancaires classiques opéreront en 2018 une augmentation des frais de tenue pour tous les comptes qui seront restés inactifs durant plusieurs mois consécutifs. À La Banque Postale, par exemple, ces frais annuels devraient s’élever à 25 € contre 15 € jusqu’à présent.

Les banques factureront davantage les transferts de compte

Les clients qui décideraient de changer de banque pour obtenir de meilleurs avantages, seront également davantage taxés par l’établissement qu’ils quittent. Le CIC facturera désormais 90 € un transfert de compte épargne, contre 67 € aujourd’hui. Même constat au Crédit Agricole Île-de-France et à la Banque Populaire Occitane où un transfert de compte-titres sera facturé 85 € en 2018 (contre 70,50 € aujourd’hui).

Au chapitre des augmentations à prévoir en 2018, les clients des banques traditionnelles devront également s’attendre à ce que leur carte bancaire, à débit immédiat, leur coûte plus cher en 2018. Selon Les Échos, le tarif annuel de ces cartes devrait progressivement rejoindre celui des cartes à débit différé.