INFO ALIMENTATION : Ce cocktail de l’été peut provoquer une intoxication alimentaire….cliquerici

Par Emilia Capitaine Le Moscow Mule, un cocktail rafraîchissant servi dans un gobelet en cuivre, provoquerait des intoxications. La raison : ses ingrédients acides absorbent le cuivre, ce qui rend le mélange toxique. 

Le Moscow Mule : un cocktail rafraîchissant

Les cocktails font fureur l’été, chaque année apportant son lot de nouveautés. Vous avez peut-être déjà goûté le Moscow Mule, un cocktail rafraîchissant à base de vodka, bière de gingembre épicée et jus de citron vert. Mais consommer cette boisson n’est pas sans risques : de nombreux cas d’intoxications ont été recensés. 

Ces empoisonnements ne sont pas liés aux ingrédients utilisés pour préparer ce cocktail, mais à son contenant, un gobelet en cuivre, qui permet de conserver la fraîcheur et d’augmenter le nombre de bulles de la bière.

Le contenant en cuivre en question

Sauf que le cuivre est contre-indiqué pour servir ce genre de boissons : selon la « Division des boissons alcoolisées » de l’Iowa (États-Unis), le cuivre ne devrait pas être en contact avec des aliments acides (comme le jus de citron) dont le Ph est inférieur à 6, ce qui est le cas du Moscow Mule. 

Pourquoi ? Parce qu’au contact du cuivre, les aliments acides absorbent le métal. Or, une concentration élevée en cuivre peut provoquer des intoxications alimentaires, donnant lieu à des diarrhées et vomissements. 

Pour éviter tout risque d’intoxication au cuivre, les adeptes du Moscow Mule devront opter pour un gobelet dans un autre métal, même si cela peut entamer légèrement la saveur du cocktail. Des gobelets en nickel ou en acier inoxydable font tout aussi bien l’affaire. 

 

Laisser un commentaire